Comment apprendre à programmer

1. Préambule

Bonjour ! Dans l’article précédent j’ai fait une introduction à la programmation. J’ai expliqué en bref ce qu’est la programmation, ce qu’elle permet de faire et de ce qu’elle peut faire de vous.

Vous avez compris avec moi qu’un programmeur est comme un petit dieu de l’informatique et vous avez enfin décidé d’en devenir un aussi. Je vous assure que sur ce site vous avez frappé à la bonne porte.

Dans ce billet, je parle des prérequis pour débuter avec la programmation, des styles de programmation et des outils nécessaires pour programmer.

2. Les prérequis

Il est évident que nous parlons d’apprendre à programmer à partir de zéro. Vous vous rappelez que nous avons dit que dans ce domaine la seule limite c’est votre imagination car la programmation peut vous rendre très riche plus rapidement que n’importe quel autre domaine.

Ainsi la première des choses à avoir c’est un cerveau en bon état (oui car programmer c’est donner l’intelligence à l’ordinateur, ainsi faut-il déjà un cerveau en bon état) capable de retenir et maîtriser certains concepts clés.

Ensuite il faut avoir un sens de logique et rigueur, en tout cas pas de gratuité dans ce domaine sinon vous aurez des applications qui boguent (Songez à une application qui quand vous la lancez, elle se ferme ou dans le pire de cas, le téléphone ou l’ordi plante).

Les plus mordants disent qu’il faut aussi connaître un peu de logique math, savoir calculer et résoudre de petits problèmes. Ils n’ont pas tort du tout car les maths vous aident simplement à organiser et structurer votre raisonnement, ce qui est un jeu de l’esprit et qui est vraiment intéressant en programmation. Mais si vous n’en savez rien c’est pas grave car vous pouvez toujours demandé à un ami en cas de nécessité.

Enfin, je voudrais insister sur un point : « Un programmeur doit savoir bien écrire, écrire rapidement et maîtriser le clavier » car programmer c’est écrire des lignes de codes.

3. Par où commencer ?

Comme vous le découvrirez bien assez tôt, les langages de programmation sont constitués des mots en anglais et de différents caractères (& # {[|\ @]]}). Maintenant entre l’homme qui parle sa langue maternelle et un langage constitué des mots à maîtriser, il existe un langage qui ressemble à la fois à notre langage et au langage de programmation que nous appellerons « Algorithmique ».

L’Algorithmique est la science de la conception des algorithmes. L’algorithmique va vous initier aux concepts et méthodes de programmation. C’est ici où l’on apprend les bases de la programmation. Concevoir un algorithme c’est construire le squelette même du programme sans tenir compte des contraintes liées à un langage particulier ni au matériel à utiliser ou à programmer.

A lire également : La Différence entre Intranet, Extranet et Internet

4. Styles de programmation

En effet, nous trouvons aujourd’hui différents styles de programmation. Ainsi, nous trouvons la programmation

  • Impérative : qui consiste à donner des simples instructions à l’ordinateur qui seront exécutées les unes à la suite des autres. Ce style permet de programmer les processeurs des ordinateurs. Ici nous trouvons deux sous-styles :
    • La programmation procédurale : qui utilise les fonctions et les procédures
    • La programmation orientée objet : qui utilise les classes et les objets.
  • Déclarative : qui consiste juste à donner une description des éléments qui constituent un programme à l’instar du HTML.
  • Logique : utilisée dans l’intelligence artificielle (qu’on retrouve dans les robots et autres automates).

5. Différence entre logiciel et application

Un logiciel est un programme ou ensemble des programmes assurant un traitement particulier de l’information (Exemple Word pour traiter le texte, Photoshop pour les photos, …). Une application est juste un programme conçu pour aider l’utilisateur à réaliser un travail déterminé (Ex ShareIt pour transférer des fichiers). (Cliquez ici pour comprendre c’est qu’un programme informatique ).

6. Les outils pour programmer

Appelés dans le jargon informatique par « Atelier de génie logiciel ». Ces outils comprennent d’une part les matériels et les logiciels d’autres part à détenir avant de commencer à programmer.

Il faut donc premièrement un bon ordinateur (>= 2.4 GHz, >= 4Go de RAM) et des logiciels spécifiques. Ces logiciels sont appelés EDI (Environnement de Développement Intégré) dérivés de l’anglais IDE (Integrated Development Environment).

Ces logiciels comprennent un éditeur de texte (pour saisir le code) et bien d’autres outils que je me réserve de citer pour ne pas vous embrouiller qui permettent de bien programmer.

A lire aussi Tout sur la crypto monnaie pour les nuls

7. Maintenant, par quel langage commencer ?

C’est l’une des questions les plus pertinentes posées par les débutants qui veulent se lancer et sur laquelle même les professionnels du domaine se disputent. Il me serait donc irresponsable de ne pas y répondre car vous êtes ici pour apprendre à programmer, alors pourquoi ne pas apprendre déjà à programmer.

Dans le précédent article, j’ai dit que la diversité des langages est due à la diversité des besoins. Pour vous départager sur cette question, je vous invite mon prochain article qui sera entièrement consacré aux langages de programmation.

Toutes fois si vous êtes trop pressé, je vous recommande le Python, le C ou le C++ car ce sont des langages qui ont moins une syntaxe très concise.

Dans les prochains articles :

  • Aperçue sur les langages de programmation
  • Les métiers d’un programmeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *