BlockChain

La technologie ne cesse de nous surprendre avec ses multiples inventions, l’informatique connu comme l’utilisation intelligente d’un et des zéros a su se frayer une place vitale dans notre quotidien. Aujourd’hui c’est dans le monde de la finance que la technologie fait ses nouvelles preuves avec la technologie blockchain qui fait couler tant d’encre et des salives. Dans ce billet nous expliquerons, avec des termes aussi que simple que possible la technologie blockchain ainsi que ses domaines d’application. Bonjour et bienvenue au 21eme siècle.

La Blockchain est un registre numérique de transactions économiques incorruptible qui peut être programmé pour inscrire non seulement des transactions financières mais aussi potentiellement toute chose de valeur. Dans ce registre, les transactions effectuées sont regroupées pour réaliser une taille donnée et former un bloc. Lorsque le bloc est formé, aucune autre transaction ne peut y être inscrite. Pour chaque bloc, on définit son code, que nous pouvons appeler ici IDENTIFIANT. Les nouvelles transactions seront aussi groupées dans un nouveau bloc. Pour définir l’IDENTIFIANT de ce nouveau bloc, on tient compte du bloc l’ayant précédé. Ces blocs qui se succèdent dans cet ordre donné, sont liés entre eux et forment ce qu’on appelle LA BLOCKCHAIN.

A lire : comment investir dans la crypto monnaie

Imaginez alors les milliers des blocs se trouvant sur la blockchain : chercher à modifier l’IDENTIFIANT d’un bloc revient à modifier les informations sur chacun des blocs présents dans la BLOCKCHAIN. Chose carrément impossible à faire : voilà ce qui fait la robustesse de cette technologie.

blockchain
blockchain

La Blockchain est concrètement une technologie de stockage et de transmission d’informations. Elle possède trois caractéristiques fondamentales : la transparence (chacun peut consulter l’ensemble de données inscrites sur une blockchain depuis sa création), la sécurité et la décentralisation (elle est sans organe centrale de contrôle). La transmission des données se fait par un partage simultané sur chacun des exemplaires du registre détenu par ceux qu’on appelle les nœuds du réseau.

Les données contenues dans une blockchain existent sous la forme d’une base de données partagée et continuellement mise à jour. C’est une façon d’utiliser le réseau qui présente des avantages évidents. La base de données n’est pas stockée à un emplacement unique, ce qui signifie que les données qu’elle conserve sont vraiment publiques et facilement vérifiables. Il n’y a pas de version centralisée de ces données qui pourrait être piratée. Hébergées simultanément sur des millions d’ordinateurs, ces données sont accessibles à tous sur Internet. Pour le mathématicien Jean-Paul Delahaye, il faut s’imaginer « un très grand cahier, que tout le monde peut lire librement et gratuitement, sur lequel tout le monde peut écrire, mais qui est impossible à effacer et indestructible ».

La Blockchain est constituée par un ensemble de nœuds informatiques

A lire : Comment créer un Wallet

Le nœud (l‘ordinateur connecté au réseau de la Blockchain à l’aide d’un client chargé de valider et de relayer les transactions) obtient une copie de la Blockchain, qui est téléchargée automatiquement lors de la connexion au réseau. Ensemble, les nœuds créent un puissant réseau de second niveau, une vision totalement différente de la manière dont Internet peut fonctionner.

Chaque nœud est un “administrateur” de la blockchain et rejoint le réseau volontairement (en ce sens, le réseau est décentralisé). Cependant, chacun d’entre eux a une incitation à participer au réseau : la possibilité de gagner des bitcoins.

blockchain
blockchain

On dit que les nœuds “minent” le Bitcoin, mais le terme est quelque peu impropre. En fait, ils sont en compétition pour gagner des bitcoins en résolvant des énigmes informatiques. Le Bitcoin était la raison d’être de la Blockchain telle qu’elle avait été conçue à l’origine. Il est maintenant reconnu comme la première des nombreuses applications potentielles de la technologie.

Aujourd’hui, la Blockchain donne aux internautes la possibilité de créer de la valeur et d’authentifier des informations numériques.

Quelques unes des Applications de la blockchain…

Comme dit en début d’article cette technologie est en train de s’immiscer dans notre quotidien ; finance, authentification de documents, supply chain, etc…

La technologie de la blockchain reste encore jeune mais nous pouvons déjà observer quelques applications. Une de ses application la connue est la traçabilité des aliments. Carrefour est un des précurseurs avec son code QR apposé sur maintes types d’aliments (Poulet, tomate, œuf,…) ça permet de tout savoir sur l’origine du produit (provenance, nom du producteur, date d’empaquetage,…).

blockchain
blockchain

Déclencher automatiquement une indemnisation : cette application intéresse beaucoup les assureurs. Cela est possible avec possible avec les smarts contracts, rendu Populaire par la blockchain d’Ethereum. Les smarts contracts sont des programmes autonomes qui s’exécutent automatiquement en fonction des conditions définies au préalable. Axa permet déjà d’indemniser les passagers d’un vol en cas de retard.

Il existe d’autres applications comme :

Les Security tokens ou des titres financiers digitalises et enregistré sur la blockchain. Pour l’émetteur du token (ou jeton), il n’y a que des avantages : moins d’intermédiaire, exécution et réglement quasi immédiat et processus moins cher.

La sécurisation de transactions commerciales dans le trade finance ou encore la désintermédiation dans la publicité.

Digitaliser les features: Dans le monde du jeu video, Grâce à un système de tokens (ou jetons), les joueurs possèdent réellement leurs objets (et non plus l’éditeur) et peuvent donc les acheter, vendre et échanger à leurs guises

A bientôt dans cette nouvelle catégorie ou nous parlerons de protocoles de consensus qui gouvernent la blockchain. Pour toutes préoccupations ou avis sur la blockchain, je vous invite à joindre notre communauté Telegram.

Source : Comprendre la blockchain by Gloire W et Chaine Telegram by Leader Sabin M

A lire également : le Kori se veut un stablecoin : mon avis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *